•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fuite en mer du Nord : Total forera deux puits de secours

La plate-forme de Total, confronté à une importante fuite de gaz en mer du Nord.
La plate-forme de Total, confronté à une importante fuite de gaz en mer du Nord. Photo: AFP
Radio-Canada

Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi avoir lancé deux actions pour tenter de colmater l'importante fuite de gaz qui perdure depuis dimanche sur une de ses plateformes d'Elgin, en mer du Nord.

« On va commencer le forage des puits dès que possible », a déclaré lors d'une réunion avec la presse Michel Hourcard, directeur du développement de la branche exploration et production de Total et porte-parole technique sur l'incident d'Elgin.

Plus tôt en journée, Philippe Guys, directeur général de Total exploration-production au Royaume-Uni, a indiqué que les opérations pourraient démarrer d'ici sept à dix jours.

La fuite de gaz, qui s'est déclarée dimanche, a contraint Total à évacuer les 238 personnes qui travaillaient sur la plate-forme d'Elgin, à environ 240 kilomètres au large d'Aberdeen.

Total a annoncé jeudi avoir réussi à localiser la fuite dans un puits désaffecté à 4000 mètres de profondeur. Le puits en question, qui était creusé dans une formation rocheuse, a été fermé il y a un an en raison d'une « anomalie dans les conditions de production », a rappelé Michel Hourcard.

Total a alors démarré un « abandon » du puits, qui consiste à y injecter de la boue, procédure qui était en cours lorsque la fuite a été constatée dimanche dernier.

Le groupe pétrolier a affirmé vendredi que les opérations de surveillance et d'interventions sur le puits concerné s'étaient faites dans le respect des procédures en vigueur.

Vendredi, Greenpeace a annoncé pour sa part qu'il comptait envoyer samedi un navire de recherches sur la plate-forme de Total, jugeant « la politique d'information [du groupe pétrolier] insuffisante ». L'organisation de protection de l'environnement veut vérifier l'état de pollution de l'eau et du sol.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Économie