•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur les origines de la vache

Une vache

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Tous les bovins modernes sont les descendants de 80 vaches qui ont été domestiquées il y a 10 500 ans en Iran à partir de l'aurochs sauvage, a démontré une équipe internationale de chercheurs.

Pour reconstituer l'histoire des lignées bovines domestiques, les chercheurs ont comparé de petites variations de séquence observées dans l'ADN de 15 bovins archéologiques avec celles des vaches modernes.

Les simulations informatiques établissent que les différences observées ne pouvaient résulter que d'un petit nombre initial de vaches d'environ 80 têtes.

« C'est un effectif étonnamment petit lorsqu'on prend en considération l'étendue du Moyen-Orient et la répétition probable des événements de domestication durant plusieurs siècles ou millénaires. »

— Une citation de  Jean-Denis Vigne, CNRS

Le troupeau initial

La science n'avait aucune idée à ce jour du nombre d'animaux capturés pour la domestication non seulement des bovins, mais aussi des chèvres, des moutons et des cochons.

Le recours à la paléogénétique permet de l'établir avec plus de précision, alors que les techniques classiques d'archéologie étaient limitées.

L'étude porte sur l'ADN mitochondrial, transmis exclusivement par la lignée maternelle et plus facile à exploiter. Elle ne donne donc pas d'informations sur les lointains grands-pères de nos vaches.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Molecular Biology and Evolution.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !