•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FADOQ réagit au dépôt du budget fédéral

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, s'achète de nouveaux souliers en prévision de la présentation du budget fédéral

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, s'achète de nouveaux souliers en prévision de la présentation du budget fédéral

Photo : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'âge de la retraite sera haussé de 65 à 67 ans en 2029, d'après le budget que le gouvernement Harper a déposé jeudi, ce qui inquiète la Fédération de l'Âge d'Or du Québec.

Les Canadiens devront se faire à l'idée qu'ils prendront leur retraite plus tard : l'âge d'admissibilité à la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti sera augmenté graduellement à compter de 2023 pour atteindre 67 ans en 2029.

« Pour la majorité des gens, c'est vraiment une mauvaise nouvelle, indique la directrice régionale de la Fédération de l'Âge d'Or du Québec, Monic Roy. Ceux qui sont touchés par cette mesure sont des travailleurs qui n'ont pas eu des salaires très élevés ou qui n'ont pas eu une contribution à un fond de retraite de leur employeur. »

Le budget fédéral comprend par ailleurs des compressions de 5,2 milliards de dollars. Dans la fonction publique, il s'agit d'une réduction de 6,9% des dépenses sur 3 ans, soit l'abolition de près de 20 000 postes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !