•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre fermeture temporaire pour Produit forestiers Résolu de Maniwaki

Un camion de la scierie Produits forestiers Résolu de Maniwaki

Un camion de la scierie Produits forestiers Résolu de Maniwaki

Radio-Canada

L'usine de Produits forestiers Résolu de Maniwaki cessera sa production temporairement à compter de vendredi. Près de 80 employés se retrouvent sans emploi pour une durée indéterminée.

Les dirigeants de l'usine invoquent la fin d'un contrat avec l'usine White Birch de Gatineau pour son approvisionnement en copeaux de bois, associé au marché du bois d'oeuvre aux États-Unis qui fonctionne toujours au ralenti.

Le directeur principal des affaires publiques pour Produits forestiers Résolu, Pierre Choquette, indique que l'entreprise n'avait pas le choix de prendre cette décision puisqu'aucun acheteur ne s'est engagé à acheter les copeaux produits à Maniwaki. Il souligine que l'usine est également dépendante de l'économie américaine.

On va évidemment rester aux aguets pour voir comment l'économie américaine peut évoluer pour voir quand on pourrait avoir une fenêtre pour redémarrer nos opérations.

Pierre Choquette, directeur principal, affaires publiques, Produits forestiers Résolu

Il s'agit de la deuxième fermeture temporaire de l'usine depuis le début de l'année. Le 30 janvier dernier, les employés avaient été mis à pied pour une période d'un mois.

Les livraisons de bois ont chuté, alors que les coûts de production ont augmenté. L'usine a de la difficulté à écouler son stock depuis la fermeture de l'usine de papier de Gatineau.

Affaires

Économie