•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
éolienne

Éolienne de la compagnie WindTronics

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le fabricant américain d'éoliennes WindTronics, qui s'était installé en grande pompe à Windsor il y a deux ans, plie bagages.

Les 20 employés qui travaillent à l'usine, les seuls embauchés jusqu'à maintenant sur les 200 promis, ont été licenciés.

La compagnie du Michigan a suspendu ses activités indéfiniment, accusant le gouvernement provincial de ne pas avoir tenu parole en matière de tarifs préférentiels pour stimuler cette industrie.

L'entreprise fabriquait de petites éoliennes de type résidentiel. Or, le gouvernement McGuinty est en train de réduire les tarifs préférentiels offerts aux propriétaires d'éoliennes et autres producteurs d'énergie renouvelable.

La production de l'usine de Windsor sera réacheminée à Grand Rapids, dans l'ouest du Michigan.

Aide provinciale perdue?

Les libéraux répondent que l'Ontario demeure un « leader » en la matière. La province ajoute que WindTronics a reçu 2,7 millions $ en subvention pour la création de 200 emplois à Windsor.

Le ministre de l'Énergie, Chris Bentley, indique que la province tente maintenant de déterminer si elle peut récupérer cette subvention, qui était conditionnelle au maintien des emplois au moins jusqu'à la fin 2012.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !