•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Agressions physiques et sexuelles : recours collectif contre les Clercs de Saint-Viateur

Justice
Radio-Canada

La Cour supérieure du Québec autorise un recours collectif contre l'Institut Raymond-Dewar et la Congrégation des Clercs de Saint-Viateur relatif à des agressions physiques et sexuelles sur des enfants sourds-muets.

La quinzaine de victimes alléguées étaient pensionnaires de l'institut entre 1940 et 1982. Dans un jugement déposé vendredi, la juge Eva Petras explique qu'elles ont dénoncé leurs présumés agresseurs, qui seraient au nombre de 34.

Les dénonciations ont été longues à venir, en raison notamment du handicap des enfants qui les rendait particulièrement vulnérables.

Les requérants exigent la somme de 100 000 $ chacun en guise de dommages exemplaires.

Un texte d'Isabelle Richer

Société