•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés de White Birch à Gatineau votent sur les dernières offres patronales

Les employés de l'usine White Birch de Gatineau votent.

Les employés de l'usine White Birch de Gatineau votent.

Radio-Canada

Les travailleurs de l'usine White Birch du secteur Masson-Angers, à Gatineau, votent mardi au Centre sport Robert-Rochon pour se prononcer sur les dernières offres patronales.

Le Syndicat canadien de l'énergie et du papier recommande d'accepter ces offres. L'entente ressemble à celle proposée aux travailleurs de White Birch à Rimouski, à quelques exceptions près. Par exemple, la direction propose une réduction du salaire d'environ trois dollars de l'heure.

Les travailleurs de White Birch à Gatineau ne sont cependant pas tous prêts à donner leur appui et faire d'autres concessions.

Quand vous pensez qu'on a fait beaucoup de sacrifices dans les années passées pour avoir un fond de retraite comme on aurait dû et là, on est coupés. C'est difficile à accepter.

Un employé de White Birch

Le scrutin se déroule en trois temps. Mardi midi, les employés retraités se sont prononcés. En après-midi et en soirée, ce sont les travailleurs de White Birch qui voteront.

Les résultats du vote devraient être connus vers minuit.

Autres scrutins à White Birch

Lundi, les 180 employés de l'usine F.F. Soucy de Rivière-du-Loup ont accepté, dans une proportion de 58 %, l'entente conclue avec leur employeur White Birch-Black Diamond, à condition qu'une problématique avec la Régie des rentes du Québec soit réglé.

La fin de semaine dernière, les syndiqués de l'usine de Stadacona, près de Québec, ont voté à contrecoeur en faveur d'une offre qui comprend des baisses de salaire de 10 %, une réduction des rentes de 30 % pour les retraités et de 55 % pour les travailleurs actifs.

L'entreprise Papiers White Birch, propriété d'intérêts américains, est en restructuration judiciaire depuis deux ans.

Industrie forestière

Économie