•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Important investissement au parc Jean-Drapeau

Le parc Jean-Drapeau

Le parc Jean-Drapeau

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Le parc Jean-Drapeau prévoit investir environ 60 millions de dollars pour trois aménagements majeurs sur les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame en vue du 375e anniversaire de Montréal et du 50e anniversaire de l'Expo 67, en 2017. Les travaux seront financés à moitié par Québec.

La direction du parc Jean-Drapeau compte ainsi attirer davantage de visiteurs en aménageant entre autres une promenade panoramique de 22 millions de dollars le long du fleuve.

« On réaménage sur l'île Sainte-Hélène un chemin existant, de façon à ce qu'il soit plus facilement carrossable pour piétons et vélos, mais sur l'île Notre-Dame, en bordure du fleuve se trouve le circuit Gilles-Villeneuve, donc il faudra faire quelque chose en saillie si l'on veut, une espèce de structure autoportante en saillie de la rive. », a indiqué la directrice des communications et du développement stratégique, Nathalie Lessard.

La direction veut aussi redonner vie le long de la future promenade à la Place des Nations, un amphithéâtre à ciel ouvert en béton de 2500 places à la pointe de l'île Sainte-Hélène laissé plus ou moins à l'abandon depuis l'Expo en 1967. La principale différence pour les amateurs de spectacles sera toutefois l'aménagement du site voisin où se tiennent des spectacles, un immense terrain qui devient boueux quand il pleut.

« L'idée c'est de faire en sorte que ce site-là, qui est très peu aménagé, reçoive des aménagements un peu plus permanents, gradins, concessions, services, une surface un peu plus accueillante pour les visiteurs », a précisé Mme Lessard.

Nathalie Lessard affirme que le réaménagement du site est une bonne nouvelle pour les voisins du parc Jean-Drapeau incommodés par le bruit, même s'il y a de plus en plus de spectacles. Des installations permanentes vont permettre, selon elle, d'orienter les haut-parleurs davantage vers la foule, comme au Millenium Park, dans un quartier résidentiel de Chicago.

Un reportage de Benoît Chapdelaine

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie