Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transcontinental supprime 500 emplois

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Bureaux de Transcontinental à Sherbrooke
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'éditeur et imprimeur Transcontinental a annoncé mardi une réorganisation de son réseau d'imprimerie qui entraînera la fermeture de deux usines et la mise à pied de 500 employés, soit un peu plus de 7 % de la main-d'oeuvre de ses imprimeries.

La restructuration fait suite à l'acquisition, le 1er mars, des actifs de Quad/Graphics Canada, qui appartenait précédemment à Quebecor World.

L'usine Quad Graphics de l'arrondissement montréalais Rivière-des-Prairies fermera ses portes vers la fin juin, tandis que celle de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, mettra fin à ses activités vers le 20 avril.

Les quatre autres usines canadiennes de Quad/Graphic seront intégrées à celles du réseau de Transcontinental.

Transcontinental a expliqué les fermetures d'usines en évoquant le « faible taux d'utilisation des actifs du réseau nouvellement acquis » et a prévenu que l'annonce de mardi marquait le début d'une intégration à plusieurs volets qui se poursuivra dans les prochains mois.

Les employés licenciés recevront des indemnités de départ, a précisé l'éditeur, et ils pourront avoir recours à des services de réaffectation pour les aider à trouver rapidement un nouvel emploi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !