•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fondation pour des soins de longue durée en français à Toronto

Des soins pour personnes âgées
Photo: iStockphoto/Tyler Olson

L'accès aux soins de longue durée en français est de plus en plus difficile dans la région de Toronto et un nouvel organisme veut pallier cette lacune.

Le lancement officiel de Fondation Hélène-Tremblay-Lavoie aura lieu mardi soir.

Selon la fondation, les soins de longue durée dans la langue de Molière seraient seulement disponibles dans une section de l'établissement Bendale Acres situé à Scarborough, qui offre potentiellement jusqu'à 37 lits, lorsque ceux-ci sont libres. Autrement, les patients doivent déménager à Ottawa, Welland ou Sudbury pour recevoir des services en français.

À long terme, la Fondation espère recueillir suffisamment d'argent pour ouvrir un centre de soins de longue durée en français à Toronto. La grande région de Toronto compte plus de 100 000 francophones.

« Nous voulons travailler avec la communauté, pour sensibiliser la population à ce manque. Nous travaillons aussi avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée pour établir un centre de soins en français ou certains lits dans des établissements existants », raconte le président du conseil d'administration, Jean Roy.

La Fondation a été créée par Sylvie Lavoie, la fille d'Hélène Tremblay-Lavoie, une résidente de longue de Toronto qui a perdu l'usage de l'anglais en raison de la démence dont elle était atteinte. Elle a dû déménager à Welland afin d'accéder à une résidence francophone. Deux ans plus, elle fut transférée à Bendale Acres dans le pavillon Omer Deslauriers, situé à Scarborough, lorsqu'un lit est devenu disponible, où elle est décédée un peu plus tard.

Ontario

Francophonie