•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première victoire pour Harvey

Le reportage de Jacinthe Taillon
Radio-Canada

Comme son père, il y a 25 ans, Alex Harvey a gagné vendredi sa première épreuve de Coupe du monde de ski de fond, à Falun, en Suède.

Harvey a gagné l'épreuve de 3,3 km avec un temps de 8 min 16 s 8/10.

Le Canadien Devon Kershaw est monté sur la troisième marche du podium. C'est la première fois que deux Canadiens montent ensemble sur le podium d'une épreuve de Coupe du monde de ski de fond.

C'est le Suisse Dario Cologna, meneur au classement général, qui s'est glissé entre les deux, à peine deux dixièmes derrière Harvey.

Le père d'Alex, Pierre, avait lui aussi remporté la première de ses trois victoires en Coupe du monde à Falun, en 1987 (images ci-dessous). Pierre avait réussi l'exploit dans le 30 km style libre.

« C'est une journée vraiment exceptionnelle pour moi, a commenté Alex Harvey en conférence téléphonique. C'est ma première victoire individuelle au niveau international et ça arrive exactement 25 ans après que mon père l'ait fait aussi, sur la même piste. En plus de ça, je partage le podium avec Devon, c'est vraiment incroyable. C'est vraiment une journée parfaite. »

Pierre était aux premières loges pour assister à la victoire de son fils, en bordure de la piste, plus précisément dans la difficile montée du parcours, baptisée « Murder Hill ».

Pierre_harveyPierre Harvey à Falun en 1987

« Lorsque je le voyais dans le dernier passage, quand son entraîneur lui a crié qu'il avait quatre secondes d'avance et que je voyais le visage déchiré d'Alex, je savais qu'il allait tout donner pour se rendre jusqu'à la fin. Tout ce qu'on espère, c'est que ça finisse bien. Pour un père, c'est sur que c'est difficile, mais on est content après! »

Kershaw, un exploit

La victoire de Harvey a presque fait passer sous silence le fait que la 3e position de Kershaw l'assure du 2e rang au classement général de la Coupe du monde à la fin de la saison.

« Je crois que je ne le réaliserai pas vraiment avant de monter sur le podium, a modestement expliqué Kershaw. Mais je présume que les mathématiques disent que je suis 2e... »

C'est la première fois qu'un Canadien termine la saison aussi haut placé, mais pas la dernière, croit Kershaw.

« Un jour, un Canadien va terminer premier. On s'en rapproche. Je sais que ça fait 100 ans et qu'aucun Canadien n'a jamais réalisé l'exploit, mais on s'en approche. »

Len Valjas et Kevin Sandau, aussi du Canada, ont pris les 21e et 45e rangs vendredi.

Björgen s'éloigne

Chez les dames, la triple championne olympique Marit Björgen a remporté le sprint 2,5 km style classique en 6:54,4.

La Suédoise Charlotte Kalla a terminé 2e, à 6,2 s de Björgen.

La Norvégienne Marthe Kristoffersen a remporté le bronze, à 11,4 s de la tête.

Avec cette victoire, Björgen accroît son avance au classement général de la Coupe du monde à 170 points devant la Polonaise Justyna Kowalczyk, 4e vendredi.

Kowalczyk, qui a remporté le globe de cristal du classement général à chacune des trois dernières saisons, est la seule skieuse qui peut encore rattraper Björgen.

Ski et surf des neiges

Sports