•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur l'audace des abeilles

Une abeille
Photo: iStockphoto
Radio-Canada

Des gènes qui contribueraient à déterminer le degré d'audace chez les abeilles et les risques qu'elles sont prêtes à prendre ont été identifiés par des chercheurs américains. Le chercheur Zhengzheng Liang et ses collègues de l'Université de l'Illinois ont montré que ces gènes s'exprimaient différemment chez les « éclaireuses » (les abeilles qui partent en quête de fleurs) et les autres abeilles de la colonie.

Pour arriver à ces résultats, l'équipe a épié le comportement explorateur des abeilles et a identifié des différences d'expression génétique parmi les abeilles suivant leur comportement.

Deux types d'abeilles ont été observés :

  • certaines cherchent à la fois de la nourriture et un nouveau site
  • d'autres ne recherchent rien

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Nature ont ensuite disposé, dans un grand enclos extérieur, des sources de nourriture et ont observé les abeilles qui décidaient de sortir pour aller trouver d'autres sources de nourriture. Ils ont ensuite comparé l'expression de gènes du cerveau des deux types d'abeilles.

Les analyses montrent que les exploratrices présentaient des différences importantes dans les niveaux de signalisation de certains composés organiques.

Les chercheurs ont ensuite établi qu'ils pouvaient augmenter ou baisser le comportement explorateur des insectes en dosant ces composés.

Ces mécanismes génétiques de comportement exploratoire chez les abeilles sont très similaires à ceux associés à la recherche de nouveauté chez les vertébrés.

Auteurs

De nouvelles recherches permettront de mieux comprendre pourquoi un tel comportement a évolué parmi diverses espèces et lignées.

Science