•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'effet de la vitamine E sur les os

Les os du bras lors d'une radiographie

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La vitamine E diminue la masse des os en favorisant le développement des cellules à l'origine de la résorption osseuse dans le corps, ont démontré sur la souris des chercheurs japonais.

Le Dr Koji Fujita et ses collègues de la Tokyo Medical and Dental University affirment qu'il faut maintenant mieux cerner les effets de cette vitamine sur la densité osseuse chez l'être humain.

La vitamine E est reconnue pour ses effets antioxydants et serait ainsi bénéfique contre les maladies cardiovasculaires, certains cancers, les maladies neurodégénérescentes, la dégénérescence maculaire et le diabète. Toutefois, en octobre dernier, une étude montrait que la prise de suppléments de vitamine E contribuerait à augmenter de façon importante le risque de cancer de la prostate chez les hommes en bonne santé. Elle est l'un des suppléments les plus populaires en Occident.

Les tests cellulaires indiquent que la vitamine stimule la fusion des cellules ostéoblastes, et ce, indépendamment de son effet antioxydant.

Les résultats montrent que les rongeurs qui reçoivent une quantité comparable à celle trouvée dans les suppléments consommés par de nombreux adultes (1000 mg/j) perdent 20 % de leur masse osseuse après deux mois.

Les auteurs de ces travaux publiés dans le Nature Medecine pensent que prendre plus de 1000 mg par jour de vitamine E peut mener au développement d'une ostéoporose.

Ainsi, un excès de vitamine E pourrait être aussi néfaste qu'un apport insuffisant, concluent-ils.

Le saviez-vous?

Pas moins de 2 millions de Canadiens sont atteints d'ostéoporose. Une femme sur quatre de plus de 50 ans en souffre. Un homme sur huit de plus de 50 ans est aussi atteint de la maladie. Cependant, la maladie peut frapper à tout âge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !