•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neuner rayonne à nouveau

Magdalena Neuner

Magdalena Neuner

Photo : AFP / Cornelius Poppe

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Allemande Magdalena Neuner n'a causé aucune surprise en enlevant samedi le sprint féminin des Championnats du monde de biathlon, tenus à Ruhpolding, en Allemagne. Jean-Philippe Le Guellec a pris le 14e rang chez les hommes.

Meneuse au classement général et dans celui de la spécialité, Neuner s'est couverte d'or avec un temps de 21 min 7 s et deux séances de tir parfaites dans cette épreuve de 7,5 kilomètres.

Elle a devancé la Bélarussienne Darya Domracheva par une quinzaine de secondes et l'Ukrainienne Vita Semerenko par un peu plus de 37 secondes.

Neuner, 25 ans, récolte ainsi sa 11e médaille d'or sur la scène mondiale. Considérée comme la plus grande athlète de biathlon de l'histoire, elle a annoncé qu'elle prendrait sa retraite au terme de la dernière épreuve de la Coupe du monde à la mi-mars.

Chez les hommes, c'est le Français Martin Fourcade qui a enlevé le titre de sprint (10 km), devant le Norvégien Emil Hegle Svendsen et le Suédois Carl Johan Bergman.

Le Guellec a été le meilleur Canadien avec sa 14e position, à 1:10 du vainqueur.

« La vitesse en ski était vraiment bien, mais ma forme n'était pas aussi bonne que lors du relais mixte de jeudi, a avoué le Québécois. C'est une de ces journées où tu as l'impression que ça n'avance pas, mais mon temps est quand même décent. »

L'athlète de Shannon, qui a raté une cible au tir debout, s'est ainsi qualifié pour la poursuite de 12,5 km qui sera présentée dimanche.

« Je suis déçu d'avoir raté la première cible parce que l'entrée au champ de tir est relativement facile, a expliqué Le Guellec. Nous avons une longue descente avant d'arriver, ce qui nous permet de bien récupérer. »

Il ne sera pas le seul Canadien, puisque ses compatriotes également en piste samedi ont terminé parmi les 60 meilleurs. Cela leur donne accès à la poursuite. L'Albertain Nathan Smith, Scott Perras, de la Saskatchewan, et Marc-André Bédard, de Saint-Gabriel-de-Valcartier, ont respectivement terminé 45e, 50e et 55e.

« C'est la première fois de l'histoire que quatre Canadiens se qualifient pour la poursuite, a souligné Le Guellec. Nos farteurs ont vraiment fait un bon travail. Les conditions ne sont pas faciles, puisque depuis trois jours, il fait gros soleil avec des températures en haut de 10 degrés. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !