•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prairies : des fonctionnaires fédéraux descendent dans la rue

Des fonctionnaires fédéraux ont manifesté partout au pays jeudi, comme ici à Winnipeg, au Manitoba.

Des fonctionnaires fédéraux ont manifesté partout au pays jeudi, comme ici à Winnipeg, au Manitoba.

Photo : Jef Stapleton/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Près de trois cents syndiqués de l'Alliance de la Fonction publique du Canada ont manifesté jeudi midi dans les centres-villes de Winnipeg, Regina, Calgary et Edmonton pour dénoncer les compressions attendues dans la fonction publique fédérale.

Ils se joignaient ainsi à un vaste mouvement de protestations qui a touché jeudi plusieurs villes au pays, dont Ottawa. Les membres de ce syndicat, qui travaillent principalement pour le gouvernement fédéral et ses agences, dénoncent les futures compressions du budget Flaherty. Ce dernier sera déposé le 29 mars prochain.

Le ministre des finances fédéral, Jim Flaherty, envisage de parvenir à l'équilibre budgétaire en 2015-2016. Les ministères et les agences gouvernementales ont reçu le mandat de prévoir des réductions de de 10 % dans leurs dépenses. L'objectif est d'épargner jusqu'à 8 milliards de dollars annuellement.

Selon, le syndicat, ces compressions pourraient entraîner jusqu'à 100 000 suppressions d'emplois dans les secteurs privé et public du pays.

Ces pertes d'emplois auraient un effet direct sur l'économie de Regina et de la Saskatchewan, selon le président de la section locale du syndicat, Bruce Cook.

M. Flaherty a affirmé la semaine dernière que son prochain budget ne serait ni austère, ni draconien.

Le ministre a précisé, mercredi, que les réductions budgétaires ne seraient pas de l'ampleur de celles qui ont été effectuées dans les années 90.

Quant à l'Association canadienne des employés professionnels (ACEP), qui représente quelque 13 000 employés fédéraux, elle faisait part il y a une semaine d'une analyse effectuée par des économistes. Ceux-ci ont estimé que les compressions budgétaires annoncées par le gouvernement fédéral risquaient de plonger le Canada dans une récession.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !