•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter nuit à la concentration

Twitter

Twitter en compétition

Photo : AFP / SCOTT HALLERAN

Radio-Canada

En raison de la prolifération des messages publiés par ses athlètes, même pendant qu'ils participent à des compétitions, le Comité olympique australien (AOC) recommande la modération.

Sans aller jusqu'à interdire l'utilisation de Twitter, l'AOC estime que cela constitue une distraction nuisible à la concentration.

Le directeur des médias et des communications Mike Tancred se montre très clair dans le dernier numéro de sa lettre hebdomadaire destinée aux participants des Jeux de Londres.

« Le problème a été mis en évidence lors d'un test olympique de plongeon, où les concurrents tweetaient pendant la compétition. Les officiels du plongeon ont fait cesser l'utilisation des réseaux sociaux pendant cette compétition, qui était aussi une épreuve de Coupe du monde », précise-t-il.

Dans son message, Tancred invite les sportifs australiens à une utilisation responsable des réseaux sociaux, tant sur les lieux de compétition qu'au village des athlètes afin, écrit-il, « de respecter l'esprit olympique ».

De son côté, le Comité international olympique autorise et encourage les athlètes à utiliser les réseaux sociaux comme Facebook, YouTube et Twitter pendant les Jeux pour susciter un surcroît d'intérêt pour l'événement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports