•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada exclu du 10 m synchro à Londres

Kevin Geyson (devant) et Eric Sehn

Kevin Geyson (devant) et Eric Sehn

Photo : La Presse canadienne / Mike Ridewood

Radio-Canada

Eric Sehn et Kevin Geyson ont terminé au 8e rang de l'épreuve de 10 m synchro à la Coupe du monde de Londres. Ils ratent d'une place la qualification du Canada pour Londres.

Les plongeurs canadiens ont terminé au 5e rang des pays non qualifiés. Or, les quatre premiers obtenaient leur billet pour Londres. Sehn et Geyson ont fini avec un score de 402,12 points.

Les Chinois Cao Yuan et Zhang Yanquan ont gagné la compétition, avec un total de 481,29 points. Ils ont devancé les Mexicains Ivan Garcia et German Sanchez (460,17), qui qualifient leur pays, et les Allemands Hausding et Klein (457,41).

« C'est un résultat doux-amer, a dit Sehn, qui visera à ajouter une deuxième place olympique pour le Canada à la tour individuelle masculine de 10 m vendredi. D'un côté nous avons plongé aussi bien que nous pouvions, mais ce n'était pas suffisant pour la place olympique. »

Les pays qui se qualifient pour Londres sont le Mexique, Cuba, la Russie et les États-Unis.

Sehn et Geyson avaient amorcé leur mission en prenant le 8e rang des préliminaires.

La Chine, l'Allemagne, l'Ukraine et la Grande-Bretagne étaient déjà qualifiées, les trois premières en raison de leur podium aux mondiaux et la Grande-Bretagne en tant que pays organisateur.

Heymans déjà qualifiée

Émilie Heymans

Émilie Heymans

Photo : AFP / Ben Stansall

Émilie Heymans et Pamela Ware ont plongé sans pression, jeudi, à la Coupe du monde de plongeon de Londres.

Aucun billet olympique n'était en jeu, puisque Heymans et Jennifer Abel ont sécurisé les deux places du Canada lors des Championnats du monde l'été dernier.

Les deux Canadiennes se sont toutes les deux qualifiées pour les demi-finales au 3 m individuel, mais sans éclat.

Heymans a terminé 10e des préliminaires avec 317,25 points, tandis qu'à sa première Coupe du monde, Ware a pris le 12e rang (313,95). Les 18 premières des 48 inscrites passaient en demi-finales, présentées vendredi.

Mais comme les notes ne suivent pas les athlètes au tour suivant, l'important est d'assurer sa place. Alexandre Despatie avait fini 8e des préliminaires et il a décroché le bronze, mercredi.

« J'ai bien plongé. J'ai été constante tout au long des cinq plongeons et je suis en bonne position pour la demi-finale, a dit Heymans. Comme les places pour le Canada sont déjà assurées pour notre épreuve, je suis là pour faire le plus de points possible en vue de la sélection olympique individuelle. »

« Je suis satisfaite, a dit Ware. J'ai brisé la glace et je suis beaucoup moins nerveuse que je pensais que je serais. »

Encore une fois, les Chinoises ont tenu le haut du pavé. Wu Minxia a dominé les préliminaires (376,55). Elle a précédé sa compatriote He Zi (365,25) et l'Italienne Tania Cagnotto (344,25).

Abel n'a pas obtenu son billet pour la Coupe du monde de Londres, dernière sélection olympique, puisqu'elle a dû se contenter du 7e rang aux Championnats canadiens d'hiver. Les deux premières obtenaient leur laissez-passer pour la Coupe du monde.

Plongeon

Sports