•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle école élémentaire pour les jeunes d'Attawapiskat

Les salles de classe actuelles à Attawapiskat

Les salles de classe actuelles à Attawapiskat

Photo : Claude G. Gagnon

Radio-Canada

Les enfants d'Attawapiskat, sur la côte ouest de la Baie James, auront finalement leur nouvelle école élémentaire. Depuis dix ans, ils s'entassent dans des portatives qui se détériorent chaque année.

L'ancienne école a été rasée parce que le sol où elle reposait était contaminé au carburant diesel.

L'architecte Rock Bélair et son équipe de Sudbury voient à ce que tout soit prêt pour lever la structure le plus rapidement possible. L'école de 530 places est à la fine pointe de la technologie, mais elle tient aussi compte des traditions de la communauté.

« L'école donnera à la communauté une bibliothèque, un gymnase qui autrement n'existe pas et deviendra une place communautaire, l'ancre d'Attawapiskat », souligne M. Bélair.

Le niveau du sol doit être élevé de trois mètres parce que l'école servira aussi de refuge lors de la débâcle printanière.

Construire en hiver est le plus grand défi. De nouveaux matériaux sont aussi utilisés. Presque tout sera acheminé par la route de glace cet hiver et l'hiver prochain.

Une maquette de la future école élémentaire

Une maquette de la future école élémentaire

Photo : Courtoisie

Selon le jeune conseiller en formation et en emploi, Adrian Sutherland, la nouvelle école prépare une meilleure perspective d'avenir pour sa communauté. « Si j'ai l'emploi que j'occupe aujourd'hui c'est parce que mes parents m'ont encouragé à poursuivre mes études », explique-t-il.

Une enfant du village, Shannen Koostachin, a mené une campagne nationale pour obtenir cette école, mais elle est morte tragiquement dans un accident de la route. Pour ses parents, Andrew Koostachin et Jenny Nakogee, le rêve le leur fille devient réalité.

Les enfants auront enfin droit à une vraie école

le père de Shannen

Une campagne sur Facebook encourage les internautes à voter pour que la nouvelle école d'Attawapiskat porte le nom de Shannen Koostachin.

Si les travaux suivent les échéanciers prévus, les architectes sont convaincus que les élèves emménageront dans la nouvelle école en septembre 2013.

Ontario

Éducation