•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de camionneurs: le permis de classe 1 pourrait être disponible dès 18 ans

Camionneur en train de sceller son chargement.

Les camionneurs sont obligés de sceller leur chargement avant de partir de l'entrepôt.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.


L'Association du camionnage du Québec met en place un projet pilote pour permettre aux jeunes d'obtenir leur permis de classe 1 dès l'âge de 18 ans.

Le président de l'Association, Marc Cadieux, s'est rendu à Val-d'Or mercredi pour en informer les entreprises de transport.

Le manque de relève est un véritable casse-tête pour certaines compagnies.

La moyenne d'âge des employés dans ce secteur d'activité est de 55 ans.

Le directeur des ressources humaines chez Kepa Transport à Val-d'Or, Claude Deraps, affirme que l'entreprise a de la difficulté à retenir ses employés.

« Être camionneur, c'est travailler 70 heures par semaine, c'est s'éloigner de sa famille, et on sait que de plus en plus de jeunes veulent concilier travail-famille.
 »

— Une citation de  Claude Deraps, directeur des ressources humaines chez Kepa Transport

Des élèves seront sélectionnés partout à travers la province pour suivre ce programme de conduite de véhicule lourd offert en collaboration avec la Société de l'assurance automobile du Québec. La formation pourra être disponible en Abitibi-Témiscamingue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !