•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Port de Saguenay : Québec contribuera au projet de desserte ferroviaire

Le port de Grande-Anse

Le port de Grande-Anse

Radio-Canada
Mis à jour le 

Le ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Serge Simard, a annoncé la participation du gouvernement du Québec au projet de construction d'un lien ferroviaire de 12 kilomètres au port de Saguenay.

Québec accorde un montant de 10 millions de dollars.

La desserte ferroviaire reliera le port de Grande-Anse au réseau de la compagnie de chemin de fer Roberval-Saguenay de Rio Tinto Alcan.

Le ministre Simard a insisté sur la nécessité d'un port de mer pour atteindre les marchés nord-américains et asiatiques.

« Comme ministre responsable des mines, ma préoccupation, d'abord on doit avoir une préoccupation environnementale, souligne M. Simard. On doit avoir une préoccupation aussi pour être en mesure de sortir nos ressources naturelles. La meilleure place pour sortir nos ressources naturelles du centre nord, c'est ici, au port de Saguenay. »

Le Plan Nord, c'est concret. Il y en a beaucoup qui ne voudraient pas que ce soit concret, mais on voit que ça porte ses fruits. Ça amène des investissements et on le voit encore aujourd'hui.

Serge Simard, ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le maire Jean Tremblay mise aussi sur la position stratégique qu'aura Saguenay grâce à ce lien ferroviaire. « Il y a des dossiers qui se travaillent, mais ces dossiers-là connaissent un blocage à cause du train, dit-il. Alors là, je ne vois pas quel argument on va nous apporter quand on va aller dans un autre pays faire des présentations. »

Le 17 janvier, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, avait annoncé à Saguenay une contribution de 15 millions de dollars pour la réalisation du projet.

La desserte ferroviaire offrira aux expéditeurs des options de transport supplémentaires et améliorera l'efficacité et la capacité des opérations portuaires.

Le projet nécessite un investissement total de 36 millions de dollars. Promotion Saguenay injectera 5 millions dans la construction du lien ferroviaire.

Les améliorations devraient être complétées d'ici la fin de 2013. Elles créeraient quelque 125 emplois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie