•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mission accomplie pour Despatie et Ross

Alexandre Despatie et Reuben Ross

Alexandre Despatie et Reuben Ross

Photo : La Presse canadienne / Mike Ridewood

Radio-Canada

La tâche n'a pas été facile, mais Alexandre Despatie et Reuben Ross ont réussi à se qualifier au 3 m synchronisé pour les Jeux olympiques de Londres.

Leur 5e place, lundi, dans cette épreuve à la Coupe du monde de Londres, compétition de la dernière chance, a suffi.

Deuxièmes après les préliminaires en matinée, Despatie et Ross devaient absolument terminer parmi les quatre premiers pour obtenir leur précieux laissez-passer olympique.

La Grande-Bretagne était qualifiée d'office en tant que pays organisateur, tandis que la Chine, la Russie et le Mexique avaient déjà leur billet grâce à leur podium aux Championnats du monde de 2011.

Comme les Chinois et les Russes ont de nouveau monopolisé les deux premières positions, ils ont ouvert la voie aux Canadiens et aux Américains, 6es.

Les Malaisiens et les Ukrainiens, respectivement 3es et 4es à la Coupe du monde de Londres, complètent le contingent olympique au 3 m synchronisé masculin.

Despatie et Ross, qui avaient terminé 7es au Grand Prix de Rostock il y a 10 jours, ont enregistré 417,42 points pour leur prestation, soit 28 points de moins que les champions chinois Qin Kai et Luo Yutong (445,71).

« Dans les circonstances, on avait une grosse commande en voulant qualifier le pays. À cause de ma blessure, on n'a pu plonger ensemble pendant plus qu'un an. On a recommencé seulement il y a deux semaines, a déclaré Despatie, qui participera à ses 4es JO. Aujourd'hui, d'avoir fait deux bonnes listes constantes, sans grosses erreurs, c'est bon. On ne venait pas ici pour gagner une médaille. On venait ici pour rien d'autre que qualifier le pays. »

Les Russes Evgeny Kuznetsov et Illya Zakharov (439,83) ont enlevé l'argent devant les Malaisiens Bryan Nickson Lomas et Huang Qiang (432,09).

Autre commande mardi

Alexandre Despatie et Reuben Ross

Alexandre Despatie et Reuben Ross

Photo : AFP / Adrian Dennis

Despatie et Ross n'auront guère le temps de savourer leur qualification olympique. Ils reprendront le collier mardi pour les préliminaires au 3 m. Encore là, le Canada compte sur eux pour décrocher les deux places à l'enjeu pour chaque pays.

S'ils se taillent une place pour la demi-finale, c'est-à-dire qu'ils terminent parmi les 18 premiers, ils pourront dire mission accomplie.

Pour Despatie, qui a souffert d'une tendinite au genou gauche pendant une bonne partie de 2011, l'approche sera la même : un plongeon à la fois pour qualifier le pays et non pour monter sur le podium. D'ailleurs, pas question d'essayer son nouveau quatre et demi avant, il se contentera d'une liste de manoeuvres qu'il maîtrise.

Par contre, la qualification au 3 m synchronisé a permis de briser la glace et de lui insuffler une bonne dose de confiance.

« Ça a été une journée très importante pour ce qui s'en vient dans les prochains mois et pour ce qui s'en vient demain. C'est une chose de se faire dire 1000 fois par les gens autour que t'es capable, qu'en dedans de toi tu sais comment compétitionner. Tu sais à quoi t'attendre, mais jusqu'à tant que je le fasse, c'est dur à croire, a confié le Québécois de 26 ans.

« Le travail que j'ai fait au cours des 10 derniers mois n'a pas toujours été en pente ascendante. Ce matin, d'avoir réussi à faire une bonne liste, ça m'a soulagé. C'est un gros pas vers l'avant pour moi personnellement. »

Chez les femmes, Meaghan Benfeito et Roseline Filion ont accédé à la demi-finale de la tour de 10 m. Benfeito s'est classée 5e des préliminaires et Filion 9e. Les deux plongeuses ont déjà qualifié le Canada pour Londres aux mondiaux l'été dernier.

La demi-finale et la finale auront lieu mardi.

Plongeon

Sports