•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adieux à la chanteuse Whitney Houston

Des gens ont déposé des fleurs et des ballons devant l'église de Newark, au New Jersey.

Des gens ont déposé des fleurs et des ballons devant l'église de Newark, au New Jersey.

Photo : AFP / STAN HONDA

Radio-Canada

Une pléiade d'artistes ont rendu un dernier hommage à la chanteuse Whitney Houston, samedi, dans sa ville natale de Newark, au New Jersey.

Les obsèques de Whitney Houston, retrouvée morte samedi dernier dans une chambre d'hôtel à Beverly Hills, se déroulaient dans l'église baptiste de briques rouges où elle chantait enfant.

Le pasteur officiant, Marvin Winans, également chanteur de gospel, était un ami de Whitney Houston.

Outre la famille, sa mère et sa fille, environ 1500 invités étaient présents à cette cérémonie privée pendant laquelle Stevie Wonder, Alicia Keys, R. Kelly et les chanteurs de gospel Kim Burrell et BeBe Winans ont chanté.

La marraine spirituelle de Whitney Houston, la « reine de la soul » Aretha Franklin, qui devait chanter « The Greatest Love of All », a dû annuler sa prestation pour des raisons de santé.

L'acteur Kevin Costner, avec qui Whitney Houston a partagé la vedette dans le film Bodyguard en 1992, a rendu hommage à la chanteuse. « C'est le moment de sécher nos larmes et de se souvenir de ce doux miracle », a-t-il dit, ajoutant que Whitney et lui avaient « beaucoup de choses en commun ».

Le chanteur et ex-mari de Houston, Bobby Brown, s'est présenté avant la cérémonie. Il a touché le cercueil de la chanteuse et est reparti aussitôt. Il a indiqué par la suite qu'il avait voulu éviter un scandale avec la sécurité qui l'empêchait de voir sa fille.

Cérémonie privée

La police avait recommandé aux admirateurs de Whitney Houston, venus nombreux ces derniers jours déposer bougies, fleurs, ballons et cartes de condoléances, de ne pas se présenter sur place samedi.

Whitney Houston reposera désormais au cimetière de Fairview, dans la ville proche de Westfield, où repose déjà son père John, décédé en 2003.

Décision controversée

Samedi, les drapeaux étaient en berne dans tout l'État du New Jersey pour rendre hommage à la chanteuse.

Cette décision du gouverneur Chris Christie a suscité de vives critiques sur Twitter, en raison du passé parfois trouble de Mme Houston, certains évoquant sa dépendance à la drogue et à l'alcool.

Dans les années 80 et 90, la chanteuse a vendu près de 170 millions de disques, ce qui fait d'elle l'une des plus grandes vedettes de la musique populaire.

Avec les informations de Agence France-Presse

Arts