•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Colisée de Rome

Colisée de Rome

Photo : AFP / Tiziana Fabi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le marasme économique qui prévaut en Italie a convaincu le premier ministre Mario Monti de retirer, mardi, la candidature de Rome en vue des Jeux olympiques de 2020.

Le premier ministre italien a déclaré que la candidature était « irresponsable ».

« Nous sommes arrivés à la conclusion unanime que le gouvernement pense qu'il ne serait pas responsable, dans les conditions actuelles en Italie, d'assumer ces garanties », a-t-il déclaré en conférence de presse.

Lundi, l'agence de notation américaine Moody's a abaissé la note de solvabilité de l'Italie d'un cran, à A3.

Tokyo, Madrid, Istanbul, Doha (Qatar), Bakou (Azerbaïdjan) sont les villes intéressées par l'organisation des Jeux de 2020. Les villes ont jusqu'à mercredi pour déposer leur dossier de candidature au Comité international olympique (CIO).

Tokyo et Doha ont présenté leur dossier lundi.

Le CIO dévoilera la ville organisatrice le 7 septembre 2013.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !