•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un syndicat d'enseignants contre le wi-fi dans les écoles

Un clavier d'ordinateur
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le syndicat de l'Ontario English Catholic Teacher's Association (OECTA) demande à la province de mettre un frein à l'installation de bornes sans fil dans les quelque 1400 écoles catholiques. Les enseignants souhaitent plutôt que les ordinateurs des salles de classe soient câblés.

Le syndicat, qui représente 45 000 enseignants, base sa position sur une recherche de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'an dernier, l'OMS a diffusé une mise en garde au sujet du possible effet néfaste des technologies sans fil, qu'il s'agisse de téléphones cellulaires ou du web, particulièrement chez les enfants.

De son côté, Santé Canada recommande aux parents de limiter l'utilisation de téléphones cellulaires chez les enfants, ajoutant toutefois que selon des observations scientifiques, une faible exposition au wi-fi n'est pas dangereuse.

L'OECTA affirme que le manque de recherches à ce sujet fait en sorte qu'il est préférable d'éviter tout risque potentiel.

Si plusieurs écoles privées au pays et un conseil public de Colombie-Britannique ont banni les bornes sans fil, de nombreuses écoles continuent de les utiliser.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario