•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Globe compromis, mais pas la saison

Ivica Kostelic

Ivica Kostelic

Photo : AFP / Franck Fife

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le genou droit d'Ivica Kostelic a de nouveau cédé. Mais, malgré une chirurgie lundi, le meneur au classement de la Coupe du monde pourrait revenir à la compétition au début mars.

Les médecins de l'hôpital Bruderholz de Bâle-Campagne, en Suisse, lui ont retiré avec succès une partie de son ménisque, a indiqué la Fédération croate de ski. Kostelic pourrait effectuer un retour à l'épreuve de Kranjska Gora, en Slovénie, les 10 et 11 mars, a ajouté sa fédération nationale. Il raterait ainsi huit courses.

Kostelic restera à l'hôpital jusqu'à mercredi et il entreprendra ensuite un programme de rééducation en Croatie.

Kostelic a ressenti les premières douleurs à la suite de sa victoire dans le super-combiné de la Coupe du monde de Sotchi, dimanche.

Après sa victoire, Kostelic, en pleurs, a dû être aidé pour monter sur le podium. Le skieur de 32 ans n'a pas pris part à la conférence de presse d'après-course et a été transporté immédiatement à l'hôpital.

Un premier test d'imagerie par résonance magnétique (IRM) passé à Krasnaya Polyana, près de Sotchi, n'avait révélé aucune blessure sérieuse.

Dimanche soir, le second test d'IRM, subi en Croatie, a montré une lésion du cartilage du genou droit.

Ivica KostelicAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ivica Kostelic avait de la difficulté à se tenir debout sur le podium.

Photo : La Presse canadienne / Alessandro Trovati

Lundi, Kostelic a passé des examens plus approfondis à Bâle auprès des médecins qui avaient déjà opéré son genou à plusieurs reprises. Ces derniers ont décidé que le Croate devait de nouveau passer sous le bistouri.

Kostelic, qui souffre de douleurs récurrentes au genou droit depuis 2003, détient 70 points d'avance au classement général sur son plus proche rival, Beat Feuz, gagnant de la descente samedi. En son absence, Feuz et l'Autrichien Marcel Hirscher, à 218 points, auront amplement d'occasions de s'installer aux commandes.

Cette saison, Kostelic avait obtenu six victoires (3 en slalom, 3 en super-combiné), en plus de trois autres podiums. Dimanche, son succès dans le super-combiné lui avait garanti le petit globe de cristal de la spécialité.

Kostelic a déjà démontré sa tenace volonté. Le Croate, qui a subi 10 opérations aux genoux, dont 8 au genou droit, avait ébahi en remportant le slalom de Wengen en janvier 2010, un mois seulement après une opération au ménisque du même genou droit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !