•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kostelic dans la douleur

Ivica Kostelic avait de la difficulté à se tenir debout sur le podium.

Ivica Kostelic avait de la difficulté à se tenir debout sur le podium.

Photo : La Presse canadienne / Alessandro Trovati

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Croate Ivica Kostelic remporte le globe de cristal du super-combiné pour une deuxième année de suite, mais sa victoire de dimanche à Sotchi pourrait lui avoir coûté le reste de sa saison et le titre du classement général.

Le meneur au classement général de la Coupe du monde s'est blessé au genou droit pendant le slalom. Il a terminé la course. On pouvait toutefois lire la douleur sur son visage pendant les cérémonies de la victoire. Il utilisait ses bâtons de ski en guise de béquilles.

« Il a ressenti un choc à son genou droit pendant la seconde course. Il a pu finir la course, mais quand il a enlevé ses bottes de ski il a ressenti une douleur, qui était aiguë quand il marchait », a déclaré le directeur du ski croate Vedran Pavlek.

Il se pourrait que le Croate ait besoin d'être opéré pour guérir la blessure. Pavlek a indiqué que Kostelic devra se soumettre à un examen d'imagerie par résonance magnétique. Ensuite, l'équipe décidera de la procédure à suivre.

En début d'après-midi, un communiqué a été publié sur le site web du skieur.

« Aucun nouveau dommage détecté au genou droit après douleur intense, indique-t-on. Nous croyons qu'il s'agit d'un stress intense sur le joint du genou. »

La missive ajoute qu'un deuxième examen d'IRM sera effectué lundi.

Domination au slalom

Quinzième après la descente du matin, le Croate a écrasé toute opposition l'après-midi dans le slalom pour terminer avec un temps total de 2 min 50 s 21/100.

Le Suisse Beat Feuz, qui était premier à l'issue de la descente, a concédé 1,16 seconde à Kostelic sur l'ensemble des deux épreuves.

Kostelic empoche son cinquième titre en Coupe du monde et accroît son avance au classement général cette saison. Il possède désormais 70 points d'avance sur Feuz, 2e dimanche au combiné, mais vainqueur de la descente la veille.

Le Français Thomas Mermillod-Blondin s'empare de la 3e place à 1,77 seconde du vainqueur.

La piste de Sotchi, qui accueillera les prochains Jeux olympiques en 2014, a été très critiquée cette semaine. La blessure de Kostelic n'a rien fait pour calmer les choses.

Ante Kostelic, le père du champion croate, a attribué la blessure de son fils au parcours verglacé et aux nombreux sauts qui émaillent la piste Rosa Khutor.

« C'est un parcours très agressif, avec beaucoup de virages verglacés et de grands sauts. C'est très facile de se blesser sur une telle piste », a-t-il affirmé.

Déjà victime de nombreuses blessures aux genoux, Kostelic a été évacué et transporté en avion privé dans son pays, où il subira des soins.

« J'espère sincèrement que sa blessure n'est pas trop sérieuse. Ce serait trop dommage si notre lutte se terminait dans ces circonstances », a déclaré Beat Feuz, en reconnaissant la supériorité de son rival sur la piste de Sotchi.

« Il n'y avait pas moyen de le battre aujourd'hui, il a skié de façon extraordinaire dans le slalom », a dit le Suisse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !