•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Marie-Michèle Gagnon.

Marie-Michèle Gagnon.

Photo : La Presse canadienne / Marco Trovati

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le top 10 sied très bien à Marie-Michèle Gagnon en Coupe du monde.

La skieuse québécoise a terminé 7e, dimanche, du slalom géant de Soldeu-Grandvalira, dans la principauté d'Andorre avec un temps combiné de 2 min 3 s 8/100.

Il s'agit de son troisième top 10 de suite sur le circuit de la Coupe du monde. Elle s'est classée 8e samedi en slalom, encore à Soldeu-Grandvalira, et 7e au super-combiné de Saint-Moritz, en Suisse, à la fin janvier.

« Je suis vraiment contente, avoue Gagnon. Deux tops 10 en une fin de semaine, j'en ai toujours rêvé. Je partais 25e aujourd'hui et je me suis dit qu'il me fallait attaquer et voir la suite des chose. Je suis heureuse du résultat. »

La Française Tessa Worley a remporté l'épreuve avec un temps de 2:01,80. Il s'agit de sa deuxième victoire en slalom géant cette saison.

Elle a devancé la Slovaque Tina Maze, 2e au classement général de la Coupe du monde, par 16 centièmes de seconde.

L'Allemande Maria Hoefl-Riesch est arrivée 3e avec un retard de 75 centièmes de secondes sur Worley.

La Québécoise Marie-Pier Préfontaine (2:04,60) a pris le 21e rang. L'autre Canadienne en lice, Erin Mielzynski, ne s'est pas qualifiée pour la deuxième descente.

L'Américaine Lindsey Vonn, meneuse au classement général, a terminé 8e.

Au classement du slalom géant, Worley a pris la tête avec 310 points, 20 de plus que l'Allemande Viktoria Rebensburg. Cette dernière n'a pas fini la première descente dimanche. Gagnon et Préfontaine sont respectivement 24e et 34e.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !