•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homme derrière la pièce d'un dollar

Le huard a été créé en 1987

Le huard a été créé en 1987

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada

La pièce d'un dollar fête cette année ses 25 ans d'existence.

Si les pièces d'un dollar traînent dans les poches des Canadiens et alimentent les parcomètres un peu partout au pays, très peu connaissent l'histoire derrière la création du huard, frappé en millions d'exemplaires par la Monnaie royale canadienne.

Avez-vous déjà remarqué les initiales RRC sur les pièces de monnaie d'un dollar, juste au bout du bec du huard? Il s'agit de la signature de Robert-Ralph Carmichael, originaire de Sault-Sainte-Marie, l'homme derrière la création du huard, frappé sur ces pièces de monnaie.

Robert-Ralph Carmichael se considère comme un peintre professionnel depuis son adolescence. Aujourd'hui âgé de 73 ans, il peint toujours des oeuvres, jonglant entre la fiction et la fantaisie.


Ralph Robert Carmichael peint toujours dans sa résidence d'Echo Bay dans le Nord de l'OntarioAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ralph Robert Carmichael peint toujours dans sa résidence d'Echo Bay dans le Nord de l'Ontario

Photo : Nael Shiab


L'histoire derrière le huard

Dans sa maison de campagne à Echo Bay dans le Nord de l'Ontario, il se remémore avec amusement les péripéties autour du huard, introduit en 1987.

« J'ai vendu une esquisse à la Monnaie royale canadienne, qui est arrivée en deuxième position dans le cadre du concours visant à remplacer l'ancien billet d'un dollar », se rappelle-t-il.

Le dessin qui devait à l'origine être frappé sur la pièce d'un dollarAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le dessin qui devait à l'origine être frappé sur la pièce d'un dollar

Photo : Monnaie royale canadienne

Toutefois, le 3 novembre 1986, lors du transport entre Ottawa et Winnipeg, les moules des deux canotiers qui auraient dû arborer la pièce d'un dollar sont perdus. Les risques de contrefaçon sont trop grands et la Monnaie royale canadienne doit trouver une nouvelle esquisse.





C'est alors qu'il reçoit un appel. Son oeuvre est retenue, à condition qu'il modifie le dessin du huard arctique pour en faire un huard commun. « J'ai tout de suite accepté », raconte-t-il en riant.

Une pièce de monnaie à saveur nord-ontarienne

Plusieurs Nord-Ontariens l'ont peut-être déjà remarqué, mais pour dessiner les arbres, que l'on retrouve derrière le huard, le peintre souligne s'être inspiré des oeuvres du célèbre Groupe des Sept, un collectif de peintres célèbres pour leurs paysages du Nord de l'Ontario.

Robert-Ralph Carmichael espère que les Canadiens verront dans son huard, un symbole d'unité pour encore de nombreuses années.

En juillet, une exposition sera consacrée au peintre à la Galerie d'art d'Algoma, à Sault-Sainte-Marie.

La pièce d'un dollar créée pour souligner le 25e anniversaireAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La pièce d'un dollar créée pour souligner le 25e anniversaire

Photo : Monnaie royale canadienne

De plus, pour souligner les 25 ans du huard, une édition spéciale a été frappée par la Monnaie royale canadienne. Une façon, en quelque sorte, de lui rendre la monnaie de sa pièce.

Ontario

Société