•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« The artist » remporte l'Oscar du meilleur film

The artist grand gagnant

Photo : AFP / ROBYN BECK

Radio-Canada
| Mis à jour
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le film The artist est sorti grand gagnant de la 84e cérémonie des Oscars, dimanche à Los Angeles, en raflant cinq statuettes, dont celle du meilleur film.

Jean Dujardin a écrit une page d'histoire, devenant le premier Français à remporter le prix du meilleur acteur. Michel Hazanavicius a de son côté été récompensé dans la catégorie de la meilleure réalisation pour son hommage au cinéma muet en noir et blanc.

The artist a également été primé pour ses costumes et sa musique originale.

Parmi les Canadiens en lice, Monsieur Lazhar du réalisateur Philippe Falardeau l'a perdu aux mains du film iranien Une séparation, mais l'acteur torontois Christopher Plummer a remporté le titre de meilleur acteur dans un second rôle pour Beginners.



Nos journalistes Tanya Lapointe et Valérie Roberts se sont rendues sur place. Vous pouvez relire leur clavardage ci-dessous.

Liste des lauréats

  • Meilleur film : The artist
  • Meilleur acteur : Jean Dujardin (The artist)
  • Meilleure actrice : Meryl Streep (The Iron Lady)
  • Meilleur acteur dans un second de rôle : Christopher Plummer (Beginners)
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Octavia Spencer (The help)
  • Meilleure réalisation : The artist (Michel Hazanavicius)
  • Meilleur film en langue étrangère : Une séparation (Asghar Farhadi)
  • Meilleur scénario original : Midnight in Paris (Woody Allen)
  • Meilleur court métrage : The shore
  • Meilleure adaptation : The descendants (Alexander Payne)
  • Meilleur film d'animation : Rango
  • Meilleur documentaire : Undefeated
  • Meilleur film d'animation, court métrage : The fantastic flying books of Mr. Morris Lessmore (William Joyce et Brandon Oldenburg)
  • Meilleure direction artistique : Hugo Cabret
  • Meilleurs effets visuels : Hugo Cabret
  • Meilleure direction photo : Hugo Cabret
  • Meilleurs costumes : The artist
  • Meilleurs maquillages : The Iron Lady
  • Meilleur montage : The girl with the dragon tattoo
  • Meilleur montage sonore : Hugo Cabret
  • Meilleure chanson originale : Man or muppet
  • Meilleure musique originale : The artist
  • Meilleur mixage sonore : Hugo Cabret

The artist fait le plein de prix

Le réalisateur du film The artist a déjà dit que son opus était « une lettre d'amour à sa femme ». De toute évidence, cette missive n'a pas seulement fait le bonheur de sa conjointe, l'actrice Bérénice Bejo, puisque le film ne cesse d'être récompensé.

Il était en nomination dans une dizaine de catégories aux Oscars, notamment celles de meilleur film, de meilleur acteur, de meilleure actrice dans un second rôle, de meilleure musique originale et de meilleur réalisateur. Le film avait déjà remporté trois prix aux récents Golden Globes, l'événement baromètre avant la remise des grands prix de l'Académie des arts et des sciences du cinéma.

Le 15 janvier dernier, trois des Globes décernés par l'Association de la presse étrangère de Hollywood sont revenus à The artist: meilleure comédie, meilleure musique originale et meilleur acteur d'une comédie. Jean Dujardin a remporté ce Globe auquel s'est ajouté le prix du Syndicat des acteurs américains (Screen Actors Guild Awards, SAG).

The artist a aussi été consacré par quatre prix aux Australian Awards et a été le grand gagnant de la soirée des prix britanniques, les BAFTA, avec entre autres les prix du meilleur film, du meilleur acteur pour Jean Dujardin et du meilleur réalisateur.

Même le chien, Uggie, a été la star des premiers Colliers d'Or, le 13 février à Los Angeles, en remportant le prix de l'interprétation canine dans un film, lors d'une soirée inédite consacrée aux quadrupèdes et à leurs dresseurs. Le Jack-Russell a aussi reçu la Palm Dog en mai dernier, une récompense décernée en marge du Festival de Cannes pour les meilleurs chiens acteurs.

Aux Oscars, dans la catégorie meilleur film, The artist disputait le titre à huit concurrents, dont The descendants avec George Clooney, Hugo Cabret, le film familial en 3D de Martin Scorsese, Midnight in Paris de Woody Allen, le troublant The tree of life, Moneyball avec Brad Pitt, Extremely loud and incredibly close sur fond de 11 septembre, The help, et Cheval de guerre, le cheval de Steven Spielberg.

Parmi ces grands joueurs, The descendants s'était particulièrement illustré aux Golden Globes en remportant la palme de meilleur film dramatique et George Clooney celle de meilleur acteur.Hugo Cabret, un hommage au grand ancêtre du cinéma Georges Mélies, a valu à Martin Scorsese le Golden de la meilleure réalisation.

Meryl StreepAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : La Presse canadienne / Mark J. Terrill

Les actrices

Au chapitre des actrices, Meryl Streep (The Iron Lady), et Michelle Williams (My week with Marilyn) se disputaient notamment les grands honneurs. Elles avaient remporté le Golden Globe dans la même catégorie, mais c'est finalement Meryl Streep qui a raflé l'Oscar de la meilleure actrice.

Les femmes du film The help ne sont pas en reste. Ces domestiques afro-américaines des années 60 ont un regard impitoyable sur leur employeur blanc, un regard qui a valu à Viola Davis et à Octavia Spencer le prix de la meilleure actrice et de la meilleure actrice dans un second rôle du Syndicat des acteurs américains. Viola Davis est repartie bredouille, mais Octavia Spencer a fait coup double aux Oscars, en remportant la même catégorie.

La filière canadienne

Les réalisateurs québécois sont des habitués de la catégorie meilleur film en langue étrangère. L'année dernière, c'est Incendies de Denis Villeneuve qui s'est placé sur la ligne des nominations. Il a cédé la place à Philippe Falardeau avec Monsieur Lazhar cette année. Le professeur avait cependant un sérieux concurrent, le film iranien Une séparation, qui a remporté le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère. Il a finalement remporté l'Oscar dans la même catégorie.

Deux films de l'Office national du film étaient en compétition dans la même catégorie, celle du meilleur film d'animation, court métrage. Il s'agissait de Dimanche, le premier opus de Patrick Doyon et de Wild life d'Amanda Forbis et Wendy Tilby. Avec ces films, l'ONF compte 72 nominations aux Oscars depuis 73 ans. Elle a récolté 12 Oscars. Le meilleur film d'animation a toutefois été remporté cette année par The fantastic flying books of Mr. Morris Lessmore.

Christopher PlummerAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : La Presse canadienne / Mark J. Terrill

Enfin, Christopher Plummer, 82 ans, était en nomination pour une deuxième fois dans la catégorie meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans Beginners. Il a remporté les grands honneurs, devenant l'acteur le plus âgé à avoir obtenu un Oscar.

Les Golden Globes l'avaient également déjà félicité à ce titre, tout comme le Syndicat des acteurs américains. « Je ne peux vous dire à quel point j'ai eu du plaisir à exercer le deuxième plus vieux métier du monde. Lorsque l'on est honoré ainsi, c'est comme si l'on baignait dans l'éclat du Saint Graal », avait-il déclaré en recevant son prix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !