•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des femmes congédiées du Casino Nouveau-Brunswick vont porter plainte

Chantal Arsenault, ex-employée du Casino Nouveau-Brunswick

Chantal Arsenault, ex-employée du Casino Nouveau-Brunswick

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Sept serveuses congédiées récemment par le Casino Nouveau-Brunswick disent être victimes de discrimination en raison de leur âge et de leur apparence.

Ces dames ont parlé aux médias lundi, devant le bureau de la Commission des droits de la personne, à Dieppe.

L'une d'elles, Natasha Flanagan, affirme qu'elles ont l'intention de porter plainte et que certaines vont consulter un avocat.

Chantal Arsenault, qui travaillait dans ce casino à Moncton une vingtaine d'heures par semaine, explique qu'elle a été convoquée, vendredi, par la direction. Elle a alors appris que son emploi venait de prendre fin.

« Ils ne m'ont pas donné de raison, ils m'ont juste dit que notre style n'était pas ce qu'ils cherchaient », affirme Mme Arsenault.

Certaines d'entre elles travaillaient dans cet établissement depuis son ouverture, en mai 2010. L'âge des employées congédiées varie de 23 à 40 ans.

Natasha Flanagan, ex-employée du Casino Nouveau-BrunswickAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Natasha Flanagan, ex-employée du Casino Nouveau-Brunswick

« Ça semble que c'est comme ils nous jugent sur notre semblance. Il y en a qui sont enceintes. Il y en a qui sont plus vieilles. Ils ont engagé de plus jeunes filles », ajoute Mme Arsenault.

Selon les employées congédiées, des gestionnaires de Las Vegas sont au Casino Nouveau-Brunswick depuis quelques mois pour tenter de le rendre plus séduisant pour la clientèle.

Il a été impossible d'obtenir des commentaires de la direction du Casino Nouveau-Brunswick.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie