•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mohammad Shafia dépose un avis d'appel

Mohammad Shafia

Mohammad Shafia

Photo : La Presse canadienne / Lars Hagberg

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Mohammad Shafia, reconnu coupable du meurtre prémédité de trois de ses filles et de sa première femme, a déposé un avis d'appel du verdict. Son fils Hamed avait annoncé qu'il ferait appel mardi dernier.

Cet avis d'appel est une première étape dans le processus judiciaire. Une demande formelle d'appel sera déposée plus tard.

Comme son fils, M. Shafia conteste le fait que le juge ait admis en preuve le ouï-dire de déclarations des victimes et le témoignage d'un expert sur le « crime d'honneur ». Il rejette également certains éléments des instructions du juge aux jurés.

M. Shafia (58 ans), sa deuxième épouse, Tooba Yahya (42 ans), et leur fils Hamed (21 ans), ont tous été reconnus coupables dimanche dernier par un jury, au deuxième jour de délibérations.

Ils ont été condamnés à la prison à perpétuité pour avoir assassiné trois jeunes soeurs de la famille - Zainab (19 ans), Sahar (17 ans), et Geeti (13 ans) - et la première épouse du père, Rona Amir Mohammad (52 ans). Leurs corps avaient été retrouvés en juin 2009 dans une voiture au fond d'une écluse du canal Rideau à Kingston, en Ontario.

Après la lecture du verdict par le jury, le juge avait reproché aux condamnés d'avoir été motivés par « un concept tordu d'honneur ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Ontario