•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Financement des arrondissements : Michael Applebaum rencontre Luc Ferrandez

Stationnement
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Michael Applebaum, a rencontré mercredi soir les élus de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal dans le cadre d'une tournée pour discuter du financement des arrondissements.

Au cours de cette série de rencontres, qui le mèneront dans les 19 arrondissements de la ville de Montréal, M. Applebaum s'est entretenu avec le maire Luc Ferrandez et les élus de l'arrondissement pour tenter de remédier aux déficits budgétaires récurrents qui touchent non seulement le Plateau-Mont-Royal, mais bien la vaste majorité des arrondissements.

Si dans certains arrondissements les administrations ont dû imposer des taxes locales pour tenter d'équilibrer leurs finances, plusieurs autres ont dû en plus réduire leurs services et même se résoudre à fermer des infrastructures publiques, comme des piscines ou des bibliothèques.

Consciente du problème, l'administration du maire Gérald Tremblay a convenu en début d'année de se pencher sur ce problème. La Commission sur les finances et l'administration a par conséquent été mandatée pour étudier le résultat des rencontres avec les maires d'arrondissement et faire ses recommandations.

La Ville s'appuiera par ailleurs sur une expertise du milieu universitaire, le Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), « un groupe qui a fait ses preuves dans de nombreux domaines, particulièrement dans le financement des institutions publiques », a déclaré M. Applebaum.

Luc Ferrandez explique que le Plateau-Mont-Royal est confronté à d'importantes difficultés financières.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Luc Ferrandez explique que le Plateau-Mont-Royal est confronté à d’importantes difficultés financières.

L'administration municipale entend malgré tout procéder assez rapidement pour que le budget 2013 de la Ville de Montréal puisse contenir des mesures destinées à atténuer le problème de financement des arrondissements.

Luc Ferrandez s'est pour sa part dit satisfait de sa rencontre avec Michael Applebaum, mais il s'interroge sur les chances de trouver une solution aux problèmes de financement des arrondissements dans le délai que s'est fixé la Ville de Montréal.

Or pour le maire Ferrandez et ses collègues de plusieurs autres arrondissements, le problème est simple: les arrondissements manquent tout simplement d'argent pour financer adéquatement les services qu'ils dispensent, mais aussi pour pallier l'augmentation constante des coûts de ces services, tandis que les budgets versés par la Ville, qu'on appelle dotation, eux, n'augmentent à peu près pas.

Outre le Plateau-Mont-Royal, Michael Applebaum a déjà visité les arrondissements de Lachine et de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !