•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Augmentation du nombre d'arrêts de service dans le métro de Montréal

Radio-Canada

Le nombre d'interruptions de service dans le métro de Montréal a fait un bond de 23 % depuis 2006.

La Société de transport de Montréal (STM) indique qu'il y a eu 794 arrêts de service en 2006 et 980 en 2011.

Selon Dominique Lemay, directeur principal du métro à la STM, la moitié des arrêts de service sont occasionnés par des pannes d'équipements, tandis que le reste est relié à des incidents causés par la clientèle.

M. Lemay précise par ailleurs que le nombre de wagons dans le métro a augmenté, ce qui explique en partie la hausse du nombre d'arrêts de service.

« Le service a augmenté de 29 % depuis 2006. Donc, c'est comme une voiture. Si on fait plus de kilomètres, on risque d'avoir plus de problèmes avec notre voiture que si on en fait moins. Le nombre absolu est un peu plus élevé, mais en termes de fiabilité, les équipements de la STM sont plus fiables qu'en 2006 », souligne le directeur du métro.

Les interruptions de service touchent toutefois un plus grand nombre d'usagers, puisque leur nombre a augmenté de 15 % depuis cinq ans.

La STM affirme avoir déjà mis en place des mesures pour accroître la fiabilité de ses équipements et réduire le nombre d'incidents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Transports

Société