•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté d'Attawapiskat devant les tribunaux

Attawapiskat

Une équipe de Mesures d'urgence de l'Ontario s'est rendue à Attawapiskat, à la fin novembre, afin d'évaluer la gravité de la crise. (archives)

Photo : Claude G. Gagnon

Radio-Canada

La Première Nation d'Attawapiskat dans le Grand Nord de l'Ontario présentera mardi une demande d'injonction en cour contre Ottawa.

Le conseil de bande dénonce la décision du fédéral de nommer un gestionnaire privé pour prendre le contrôle des finances de la réserve.

Les Autochtones soutiennent que cette mise en tutelle ne vise qu'à les punir pour avoir montré publiquement les effets de la crise du logement qui sévit dans la communauté isolée située sur la côte ouest de la baie James.

Des familles habitent entassées dans des roulottes de chantier, alors que d'autres résidents dormaient carrément sous la tente.

Gaspillage

Ottawa répond que des millions de dollars versés en subventions dans le passé ont été dilapidés. Le gouvernement fédéral soutient qu'il se devait d'agir face à la crise du logement dans la communauté.

Les tribunaux devraient se prononcer d'ici une semaine sur la demande d'injonction du conseil de bande d'Attawapiskat.

Autochtones

Politique