ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baird soutient Nétanyahou et exhorte les Palestiniens à reprendre les négociations

Le ministre John Bard lors de sa visite en Israël

Le ministre John Bard lors de sa visite en Israël

Photo : Sebastian Scheiner

Radio-Canada
Mis à jour le 

Les Palestiniens devraient reprendre immédiatement et sans condition les pourparlers de paix avec Israël, a fait valoir lundi le ministre John Baird, se rangeant résolument derrière l'État hébreu.

Le ministre canadien des Affaires étrangères était de passage à Jérusalem, où il a prononcé un discours d'appui au premier ministre Benyamin Nétanyahou.

M. Baird a vanté le leadership de M. Nétanyahou et a ajouté qu'il était « fier », l'automne dernier, d'entendre son discours à l'Assemblée générale des Nations unies.

M. Baird a présenté son message dans les territoires palestiniens, plus tard lundi, où il a rencontré le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Le ministre a pressé le chef palestinien de faire la paix, de reconnaître l'existence d'Israël et de revenir à la table de négociations.

« Les Palestiniens et les Israéliens ont le droit d'avoir leurs propres États libres », a déclaré M. Baird lors de sa rencontre à Ramallah. « Ils méritent de vivre en paix, en sécurité et avec dignité. À cette fin, ils doivent tous utiliser leur liberté à bon escient. »

« En résistant aux tentations d'imposer des conditions préalables aux négociations et en évitant des mesures qui risqueraient de prédéterminer les résultats des discussions, le leadership palestinien pourrait immédiatement progresser en direction d'une transition plus stable et mesurée vers sa reconnaissance officielle en tant qu'État. »

Les déclarations du ministre Baird viennent clairement placer le Canada dans le camp d'Israël.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International