•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appareil de dépistage du cancer du poumon est mis à l'essai au Nouveau-Brunswick

Dépistage du cancer du poumon
Le détecteur du cancer du poumon mis au point par Picomole Instruments analyse des échantillons d'haleine.
Radio-Canada

Le prototype d'un appareil qui dépiste le cancer du poumon par l'analyse d'un échantillon d'haleine est soumis à des essais cliniques au Nouveau-Brunswick.

Il s'agit d'un appareil à infrarouge qui doit servir au dépistage précoce et au diagnostic de ce type de cancer. Il est le fruit des efforts de l'entreprise Picomole Instruments.

Les échantillons d'haleine seront transporté aux laboratoires de Picomole Instruments où une autre machine déterminera en 20 minutes s'ils contiennent les marqueurs du cancer du poumon.

À l'heure actuelle, le diagnostic est effectué par des radiographies et des biopsies.

C'est évident qu'une technologie comme nous l'avons peut améliorer la situation et réduire les coûts en même temps.

John Cormier, président-directeur général de Picomole Instuments, inventeur de l'appareil

Les essais cliniques vont commencer immédiatement. Ils sont réalisés dans le cadre d'une entente conclue par Picomole Instruments et l'Institut atlantique de recherche sur le cancer.

Un groupe de 90 personnes atteintes du cancer du poumon et qui n'ont pas encore subi de traitement participe à ces premiers essais cliniques. Si les tests sont concluants, de nouveaux essais avec un plus grand nombre de personnes seront nécessaires, précise Françoise Roy, directrice de l'Institut atlantique de recherche sur le cancer.

Il peut donc encore s'écouler des mois, voire des années, avant une commercialisation du nouvel appareil. John Cormier souligne que le but est de déceler les marqueurs du cancer du poumon chez des personnes qui ne présentent aucun symptôme de la maladie. « C'est ma vision qu'un jour on pourra trouver notre technologie dans tous les bureaux de docteurs », dit-il.

Le secteur privé et les gouvernements ont investi 4 millions de dollars dans ce projet depuis quatre ans.

Picomole Instruments est une entreprise canadienne basée à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Elle a été fondée en 2005.

Acadie

Cancer