•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mouvement de défense des circonscriptions acadiennes prend de l'ampleur

L'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse

L'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse (archives).

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De jeunes Acadiens préparent une vaste campagne de mobilisation afin de contester le futur redécoupage de la carte électorale en Nouvelle-Écosse.

Les jeunes dénoncent à leur tour la volonté du gouvernement de Darrell Dexter d'uniformiser la taille des circonscriptions. Ils estiment que cela menace les petites circonscriptions de Clare, d'Argyle et de Richmond, à prédominance acadienne.

Ce mouvement de jeunes se prépare à l'école Beau-Port, à l'Isle Madame, qui se situe dans Richmond. La possibilité que cette circonscription disparaisse ne laisse pas les jeunes indifférents, indique Joël LeFort, 16 ans.

« C'est que dans les derniers 20 ans avec cette nouvelle désignation spéciale de région acadienne, on a fait trois grands pas en avant. Je crois, si cette désignation est prise, que ça va vraiment nous mettre deux pas en arrière », explique Joël LeFort.

Avec l'appui d'autres jeunes Acadiens partout dans la province, Joël LeFort lancera bientôt la campagne pour dénoncer ce redécoupage de la carte électorale. Cette campagne prendra vie dans les médias sociaux, ou encore avec des gestes spectaculaires, comme la mise en berne du drapeau acadien.

On veut vraiment être sûr que quand on sera là et quand nos enfants seront là, qu'on va encore avoir cette désignation spéciale pour avoir les droits que nos parents se sont battus pour nous donner.

Une citation de :Joël LeFort, élève à l'école Beau-Port

La directrice de l'école Beau-Port, Jacinta Samson-Sullivan, appuie la démarche des jeunes. « Ce que j'aime, c'est que les jeunes m'ont appris, nous apprennent chaque jour que le monde n'est pas si grand avec al technologie. Donc, je suis énormément fière de nos élèves », dit-elle.

Les jeunes Acadiens de la Nouvelle-Écosse lanceront leur campagne au cours des prochaines semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie