•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Dr Jacques Pépin, Scientifique de l'année

Radio-Canada remet le prix du Scientifique de l'année 2011 au Dr Jacques Pépin, de l'Université de Sherbrooke, afin de souligner son minutieux travail qui a permis de remonter la piste du VIH en Afrique centrale et, ainsi, de mieux connaître l'origine du virus.

Le Dr Jacques PépinLe Dr Pépin lors de l'enregistrement de l'émission Les Années lumière

Dans son livre The origins of AIDS, publié en 2011 aux Presses de l'Université de Cambridge, ce professeur titulaire et directeur du Service d'infectiologie de l'Université de Sherbrooke a montré comment, par un concours de circonstances et par méconnaissance, le VIH s'est propagé en Afrique, puis en Occident.

L'équipe du module Science de Radio-Canada tient à souligner l'originalité de ce travail, également salué par de nombreux spécialistes.

La pochette du livre <em>The origins of AIDS</em>

Sur les traces du virus : The origins of AIDS

C'est après avoir analysé les articles publiés dans les revues scientifiques depuis 1981 et recueilli des données dans les archives médicales en langue française de l'époque coloniale que le « détective » Pépin a remonté la trace du VIH pour constater que les premiers cas de sida sont apparus chez l'humain vers le début du 20e siècle.

Les informations récoltées par le Dr Pépin ont également montré comment le virus s'est propagé en Afrique, à la fois par voie sanguine, lors de campagnes de santé publique où l'on utilisait des seringues contaminées, et par voie sexuelle, notamment par la prostitution.

Le médecin y explique ensuite comment le sida s'est répandu dans le monde, causant la pandémie actuelle.

Sur les ondes de Radio-Canada...

Jacques Pépin sera reçu à l'émission Les Années lumière animée par Yanick Villedieu le dimanche 29 janvier 2011, entre 12 h et 14 h, sur les ondes de la Première Chaîne radio. On entendra aussi, au cours de cette émission spéciale, plusieurs scientifiques qui ont remporté ce prix au cours des 24 éditions précédentes. À la Télévision de Radio-Canada, l'émission Découverte proposera aux téléspectateurs une rencontre avec ce scientifique émérite le même dimanche, à 18 h 30.

Notes biographiques

En 1986, le Dr Jacques Pépin accompagné des infirmières de l'hôpital de Nioki au Zaïre (actuelle République démocratique du Congo).Le Dr Jacques Pépin accompagné des infirmières de l'hôpital de Nioki au Zaïre (1986). Photo : Jacques Pépin

Le Dr Pépin fait de la recherche clinique et épidémiologique depuis 1984. Il s'est d'abord intéressé à la maladie du sommeil (trypanosomiase humaine africaine à T. b. gambiense). Il a d'ailleurs écrit le chapitre consacré à la maladie dans plusieurs livres de référence sur les maladies tropicales et présidé pendant trois ans un groupe de travail de l'Organisation mondiale de la santé sur son traitement.

C'est en 1988 qu'il commence à s'intéresser aux infections à VIH en Afrique et à leur interaction avec les infections sexuellement transmissibles (IST).

Pendant 15 ans, ces travaux de recherche sont jumelés à des interventions de santé publique visant à réduire la transmission du virus en République centrafricaine, au Ghana et au Togo.

Il a également effectué de la recherche épidémiologique sur la colite à Clostridium difficile dans la région de Sherbrooke.

Depuis le milieu des années 2000, il s'intéresse particulièrement à l'utilisation de données historiques pour permettre de comprendre l'émergence de diverses maladies infectieuses, en particulier le VIH et le virus de l'hépatite C.

Le saviez-vous ?

Le Dr Pépin supervise depuis 20 ans des étudiants en médecine, des résidents juniors et des résidents seniors faisant leur stage de maladies infectieuses, mais aussi des projets de recherche épidémiologique en Afrique.

Science