•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'élue démocrate Gabrielle Giffords quitte le Congrès

Gabrielle Giffords annonçant sa décision de démissionner.

Gabrielle Giffords annonçant sa décision de démissionner.

Photo : La Presse canadienne / AP/Bureau de Gabrielle Giffords

Radio-Canada

La représentante démocrate Gabrielle Giffords, gravement blessée à la tête lors d'une fusillade il y a un an, annonce sa démission du Congrès pour se consacrer à sa convalescence.

« J'ai encore des progrès à faire pour me rétablir. Donc, afin de faire ce qui est le mieux pour l'Arizona, je vais me retirer cette semaine », a-t-elle déclaré d'une voix hésitante dans une vidéo sur son site Internet.

Mme Giffords, 41 ans, avait été atteinte d'une balle à la tête lorsqu'un tireur avait ouvert le feu lors d'un événement politique public, le 8 janvier 2011, à Tucson en Arizona. Six personnes ont été tuées, dont un juge fédéral et une fillette de neuf ans, et 13 autres ont été blessées, dont l'élue démocrate.

En août dernier, Gabrielle Giffords était brièvement revenue au Congrès pour voter sur l'accord sur le relèvement du plafond de la dette à la Chambre des représentants. Elle avait été chaudement accueillie par ses collègues.

En novembre, elle avait accordé une première entrevue depuis la fusillade. Paraissant confiante et déterminée, Mme Giffords était cependant encore loin d'être en mesure de formuler des phrases complètes et de mener une conversation détaillée.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

International