•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean Charest présente le Plan Nord en Abitibi-Témiscamingue

Le premier ministre du Québec, Jean Charest

Le premier ministre du Québec, Jean Charest

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Près de 300 personnes principalement de la communauté d'affaires ont participé à une rencontre avec le premier ministre du Québec, Jean Charest, venu à Rouyn-Noranda pour vendre son Plan Nord.

Dans sa présentation intitulée Cap Nord, M. Charest a dressé, entre autres, un inventaire des entreprises privées oeuvrant déjà sur ce territoire.

« On va travailler ensemble pour faire du Plan Nord un des plus grands et des plus beaux projets au monde. »

— Une citation de  le premier ministre du Québec, Jean Charest

« L'exercice d'aujourd'hui, c'est de mettre en lien le petit manufacturier avec le gros donneur d'ouvrage qui lui, a des travaux qui sont d'une telle taille que c'est difficile pour un petit ou une PME de voir sa porte d'entrée », précise le premier ministre.

Jean Charest a également mentionné à plusieurs reprises que l'Abitibi-Témiscamingue était un point stratégique du développement du Nord québécois.

Son discours a plu à la rectrice de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Johanne Jean. « Le message, j'étais contente de l'entendre de la bouche même du premier ministre », dit-elle.

De son côté, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda, Jean-Claude Loranger, est resté sur sa faim. « L'impression que j'ai, c'est que le premier ministre a appris beaucoup plus de l'Abitibi-Témiscamingue lors de cette visite que nous on a appris du Plan Nord », mentionne-t-il.

Le premier ministre n'a pas fait d'annonce en Abitibi-Témiscamingue, mais il promet de promouvoir l'expertise régionale. « En repartant d'ici, a conclu Jean Charest, je me fixe comme objectif que les autres québécois sachent qu'ici, en Abitibi-Témiscamingue, il y a une expertise mondiale dans le domaine des mines. »

La tournée Cap Nord s'est amorcée en Abitibi-Témiscamingue. Des rencontres auront lieu dans toutes les régions du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !