•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pierre angulaire de l'église Saint-Philippe restera à Trois-Rivières

Chargement de l’image
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Trois-Rivières fera l'acquisition de la pierre angulaire de l'église Saint-Philippe pour la somme de 20 000 $.

Rappelons que l'entreprise Excavations Ovila Despins a découvert la pierre angulaire de la première église paroissiale de Trois-Rivières le 30 mai dernier, lors de travaux.

La pierre angulaire date de 1710. Elle est probablement le plus vieil objet de Trois-Rivières. Elle se trouvait dans la première église de la cité de Laviolette, incendiée en 1908. Par la suite, elle a été offerte lors de la construction de l'église Saint-Philippe.

L'entreprise souhaitait d'abord la vendre au plus offrant, puis elle s'est ravisée. « Nous avons négocié avec l'entreprise. Au départ, on en demandait 100 000 $. À ce prix, je leur ai dit que nous n'étions pas intéressés, qu'ils pouvaient la vendre à quelqu'un d'autre. Je pense que c'est un intérêt historique pour la ville », soutient le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

Le maire Lévesque est l'un des rares à connaître le contenu de cette pierre angulaire. Il souhaite garder le secret jusqu'au point de presse à ce sujet qui est prévu dans les prochains jours.

Il a tout de même été possible d'apprendre que tout est en excellent état. Selon M. Lévesque, le contenu aurait une valeur de 7000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !