•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aéroport à Neuville : les opposants veulent déposer une injonction

aérodrome Neuville

Les opposants au projet d'aérodrome à Neuville ont récolté 1200 signatures dans une pétition.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les citoyens de Neuville qui s'opposent à la construction d'un aérodrome demandent à la Ville de faire appel aux tribunaux pour empêcher la réalisation du projet.

Les opposants vont déposer lundi soir une proposition au conseil municipal pour que les élus déposent une demande d'injonction. L'aéronautique étant de compétence fédérale, la loi actuelle permet la construction de l'aérodrome sans que le provincial ou la Ville puisse intervenir. Les citoyens pensent que l'injonction donnerait assez de temps au ministre fédéral des Transports Denis Lebel pour modifier la loi.

Un des opposants, Jean-Pierre Lorrain, affirme que le temps presse et que l'injonction doit être déposée rapidement. « Les promoteurs travaillent presque jour et nuit. Ils travaillent très vite pour arriver à leur fin. Alors nous, s'il n'y a pas d'injonction ou de moratoire ou autre, ils vont finir par terminer leur projet et vont avoir le temps d'aller chercher leur enregistrement. »

Un allié pour les promoteurs

Les promoteurs peuvent maintenant compter sur un nouvel appui pour la construction de l'aérodrome. L'Association des aviateurs et pilotes de brousse du Québec (APBQ), qui représente 1700 membres, soutient que la construction d'un aérodrome à Neuville est essentielle.

Selon le président de l'APBQ, Gilles Lapierre, le développement et la vocation plus commerciale de l'aéroport Jean-Lesage risquent de faire disparaître l'aviation récréative dans la région. Neuville pourrait prendre la relève. « Il y a une multitude d'activités que des pilotes peuvent faire pour rendre service à leur communauté et ça prend une base pour opérer. Neuville pourrait devenir une bonne base pour ça. » Gilles Lapierre pense aussi que l'aérodrome de Neuville pourrait servir de moteur économique pour la région de Portneuf.

Le dossier de l'aéroport de Neuville divise. La Fédération québécoise des municipalités du Québec appuie de son côté les opposants à la construction d'un aéroport à Neuville et demande au gouvernement fédéral de respecter les compétences des municipalités dans l'aménagement du territoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !