•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sears veut revamper ses succursales

Magasin Sears
(archives) Photo: La Presse canadienne / AP Photo/The Daily Times Call, Joshua Buck

La chaîne de magasins Sears nomme un nouveau vice-président exécutif et directeur de l'approvisionnement pour les enseignes Sears et Kmart. Ron Boire, ex-PDG de la firme américaine Brookstone, sera responsable du repositionnement du géant du commerce de détail.

Grand patron de la chaîne de détaillants Brookstone depuis 2009, Ron Boire a réussi à redémarrer le commerce en ligne du détaillant grâce à la commercialisation de produits électroniques spécialisés. Avant de diriger Brookstone, Ron Boire a notamment supervisé le repositionnement de près de 700 succursales Toys R Us en Amérique du Nord. Sears Holdings mise sur lui pour redorer l'expérience de magasinage dans les succursales et en ligne auprès des consommateurs.

« Mon attention sera vraiment concentrée sur l'amélioration et la création d'une meilleure présentation des magasins » a indiqué Ron Boire.

Selon une étude du Wall Street Journal, Sears est l'une des chaînes de détaillants qui investit le moins pour maintenir ses succursales attrayantes et au goût du jour. « L'entretien et les rénovations sont importants pour générer une atmosphère de fraîcheur qui signale aux consommateurs que les produits offerts sont attrayants », explique le spécialiste du commerce de détail Craig Johnson, consultant pour Customer Growth Partners.

Les experts estiment que les détaillants doivent dépenser entre 6 $ et 8 $ le pied carré par année pour l'entretien et la modernisation des installations. Avec un investissement d'à peine 441 millions de dollars pour 250 millions de pieds carrés l'an dernier, Sears n'a dépensé que 1,90 $ le pied carré pour renouveler l'expérience de magasinage des consommateurs.

La semaine dernière, Sears Holdings annonçait la fermeture d'une centaine de succursales aux États-Unis. Les ventes de l'entreprise sont en recul constant depuis 2005 et les pertes s'accumulent depuis plusieurs trimestres. L'action de Sears Holdings a fondu de 50 % à New York depuis un an.

Avec les informations de Bloomberg, et Reuters

Économie