•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élus du Lac Saint-Jean critiquent la résiliation du bail de la centrale Jim-Gray

Georges Simard
Radio-Canada

Le PDG de Produits forestiers Résolu Richard Garneau demande aux élus de la région de faire pression sur le ministre des Ressources naturelles Clément Gignac.

Selon lui, la résiliation du bail de la centrale Jim-Gray fait mal à Résolu en lui arrachant des revenus de plusieurs millions de dollars.

Le maire de Dolbeau-Mistassini impute toute cette incertitude au travail de sape du député péquiste Sylvain Gaudreault. Georges Simard accuse le politicien d'avoir mis de la pression sur le ministère des Ressources naturelles dans ce dossier. Une décision qui, selon lui, met en péril non seulement les installations de Kénogami, Alma et Dolbeau-Mistassini, mais l'avenir de la multinationale dans la région.

Pour sa part, le préfet de la MRC Domaine-du-Roy Bernard Généreux craint que PFR mette à exécution sa menace de ne plus investir dans la région. Il exhorte Québec à faire preuve de plus de souplesse et de préserver les volumes de bois des scieries de Roberval et Saint-Félicien.

Même inquiétude pour le préfet de Maria-Chapdelaine Jean-Pierre Boivin qui rappelle que le barrage Jim-Gray aidait énormément à diminuer le coût de la fibre. Il exhorte le gouvernement d'accorder les garanties d'approvisionnements forestiers réclamées par Résolu pour les prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie forestière

Société