•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rumeurs de changements chez RIM : les actions bondissent

Appareil BlackBerry

Un utilisateur de BlackBerry photographie l'aéroport de Montréal.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Le titre de Research in Motion (TSX:RIM) a bondi de plus de 6 % en bourse mardi après que diverses rumeurs eurent fait état d'un possible brassage du conseil du fabricant canadien du BlackBerry.

Un article de Financial Post avance notamment qu'un comité de sept membres indépendants du conseil d'administration de RIM examine la possibilité de remplacer les deux coprésidents-directeurs généraux (PDG) de l'entreprise en tant que présidents du conseil d'administration.

Par contre, le fabricant canadien du BlacBerry reste muet sur les informations au sujet d'un remaniement à la direction du groupe en difficulté.

Édifice de RIM à Kitchener-WaterlooAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Édifice de Research in Motion à Kitchener-Waterloo, en Ontario.

Photo : Félix Brian Corriveau

La directrice indépendante Barbara Stymiest serait la candidate pressentie pour devenir la nouvelle présidente, alors que les fondateurs Mike Lazaridis et Jim Balsillie demeureraient comme PDG.

RIM a connu une dernière année très difficile en raison de la baisse de popularité de ses téléphones intelligents et de sa difficulté à vendre la tablette électronique PlayBook. À la mi-décembre, les résultats financiers de l'entreprise dénotaient une diminution de revenus et son action a chuté de 12 % à la Bourse de Toronto.

Le rapport des membres indépendants est attendu à fin du mois. En 2011, le titre de RIM a perdu environ 75 % de sa valeur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télécommunications

Économie