•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture d'une portion de la rue Gamelin : 1000 personnes signent la pétition

1000 personnes ont signé la pétition contre la fermeture d'un tronçon de la rue Gamelin.

1000 personnes ont signé la pétition contre la fermeture d'un tronçon de la rue Gamelin.

Radio-Canada

Plus de 1000 personnes ont signé une pétition, visant à empêcher la fermeture d'une portion de la rue Gamelin entre la Promenade de la Gatineau et la Promenade du Lac des Fées, dans le secteur de Hull.

La Commission de la Capitale nationale (CCN) souhaite fermer ce tronçon de 500 mètres, dans le but de réduire l'impact sur l'écosystème du Parc de la Gatineau et mieux canaliser les entrées au parc.

Mais, l'Association des résidants des Jardins Taché craint une hausse importante de la circulation sur le boulevard Taché à la suite de cette fermeture éventuelle.

Selon la porte-parole de l'association, Sylvie Turcotte, la rue Gamelin est une voie utilisée par de très nombreux résidents de Gatineau.

« En fait, dit-elle, on y dénombre environ 5000 déplacements chaque jour. Les automobilistes l'empruntent entre autres pour se déplacer vers la portion nord du secteur de Hull, en particulier vers l'hôpital, le Cégep de l'Outaouais, la Cabane en bois rond et les commerces de la rue Cité-des-Jeunes.

Vers le sud, ajoute-t-elle, la rue Gamelin permet aussi d'accéder à l'UQO, au Conservatoire, au Centre hospitalier Pierre-Janet, au Centre communautaire Tétreau et au Parc Moussette. »

Selon Mme Turcotte, cette fermeture augmenterait considérablement la congestion et la pollution sur les boulevards Taché, des Allumettières et St-Raymond.

La ville de Gatineau n'a pas les moyens de perdre cette artère.

Association des résidants des Jardins Taché

Aucune date n'a encore été fixée pour la fermeture de ce tronçon de la rue Gamelin. Notons que trois conseillers municipaux s'y sont opposés : Denise Laferrière, Maxime Tremblay et Maxime Pedneaud-Jobin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Société