Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le marché de l'aluminium

Aluminium-pieces
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'aluminium est un métal aux multiples vertus. Peu coûteux à produire, léger et durable, souple et malléable, il résiste à la corrosion tout en étant un excellent conducteur de l'électricité. Qu'il soit pur, recyclé ou allié à d'autres métaux, l'aluminium est utilisé pour fabriquer une infinité de produits.

L'offre

L'aluminium est l'élément métallique le plus abondant de la croûte terrestre, dont il représente environ 8 %. Il est principalement extrait de la bauxite. Près des trois quarts des réserves connues de ce minerai se situent dans cinq pays.

La production d'aluminium est souvent découplée des zones d'extraction de la bauxite. L'électricité représentant 30 % du coût total de production, les alumines sont plutôt localisées dans les pays où le watt n'est pas dispendieux. L'Australie, qui extrait 31 % de la bauxite mondiale, ne produit ainsi que 5 % de l'aluminium.

En moyenne, il faut environ 4 tonnes de bauxite pour produire 2 tonnes l'alumine, qui donneront finalement 1 tonne d'aluminium métal

La production mondiale d'aluminium s'est élevée à 41,4 millions de tonnes en 2010, en hausse de 11,2 % par rapport à 2009.


La demande

L'aluminium est le métal non ferreux le plus consommé au monde. La moitié de la production mondiale est notamment destinée à l'industrie de la construction et à l'automobile.

Sensible à la croissance économique mondiale (la courbe de la consommation d'aluminium est corrélée à celle du PIB mondial), la production d'aluminium a profité cette année de la timide reprise de l'activité. Au cours des huit premiers mois de 2011, la production a augmenté de 6 % comparée à la même période en 2010.

Les principaux pays importateurs d'aluminium sont les États-Unis, le Japon et l'Allemagne.

Le prix de l'aluminium

Après avoir atteint un point bas en mars 2009, à 1300 $ la tonne, les cours sur le LME sont remontés à plus de 2700 $ en avril 2011. Depuis, les prix se sont de nouveau orientés à la baisse en raison des craintes de ralentissement économique. Le 29 décembre 2011, la tonne d'aluminium se négociait autour de 1976 $.

L'aluminium fait l'objet d'un marché mondial dont les cours sont fixés au London Metal Exchange (LME), la Bourse des métaux de la capitale britannique. Le prix de l'aluminium fluctue en fonction de l'offre et de la demande. Les cours sont souvent cycliques et leur évolution est délicate à prévoir, notamment à cause des opérations de spéculation dont l'aluminium fait l'objet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !