•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Liposuccion mortelle à Toronto: suspension de la chirurgienne

Chargement de l’image

Liposuccion

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La docteure Behnaz Yazdanfar ne pourra pratiquer durant deux ans et devra payer une amende de 219 000 dollars, à la suite de la mort d'une patiente en 2007.

Krista Stryland, 32 ans, était inconsciente, après la chirurgie durant laquelle la Dre Yazdanfar lui a retiré six litres de gras, un litre de plus que la limite permise en Ontario.

Par ailleurs, lors de l'audience disciplinaire de la chirurgienne torontoise, il a été révélé que sa clinique avait attendu 40 minutes avant d'appeler les ambulanciers.

Encadrement

En vertu de la décision du groupe d'experts de l'Ordre ontarien des médecins et des chirurgiens, la Dre Yazdanfar, à la suite de sa suspension de deux ans, « ne pourra participer à aucune chirurgie, sauf en tant qu'assistante, et ce, dans un hôpital et seulement si un membre de l'Ordre, approuvé par l'organisation, est présent. »

Selon l'Ordre, la chirurgienne a fait preuve « d'incompétence » lors d'autres liposuccions de 2005 à 2007 et durant deux augmentations mammaires en 2007 et 2008.

Son cas avait mené à un examen des pratiques en matière de chirurgie plastique en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario