•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La dernière messe célébrée à l'église protestante Saint-Andrew

La façade de l'église protestante Saint-Andrew, située en bordure du boulevard Saint-Joseph, à Lachine
La façade de l'église protestante Saint-Andrew, située en bordure du boulevard Saint-Joseph, à Lachine
Radio-Canada

L'église Saint-Andrew, dans l'arrondissement de Lachine, à Montréal, fermera ses portes, signe que les églises protestantes commencent à connaître le même sort que les églises catholiques, qui ont été nombreuses à fermer en raison de la désaffection religieuse des dernières décennies.

L'église connaissait des problèmes depuis quelques années déjà. Le nombre décroissant de fidèles et le manque d'argent dans les coffres de la fabrique pour rénover l'immeuble qui tombe en désuétude a forcé le conseil à prendre la difficile décision de vendre l'édifice.

L'église presbytérienne a été construite en 1832 sous les ordres de l'architecte John Wells, qui a aussi dessiné les plans du siège social de la Banque de Montréal, érigé en face de la basilique Notre-Dame. Elle dispose, entre autres, d'un orgue Casavant, acquis en 1917.

Les Écossais de Lachine

Le lieu a été au coeur de l'histoire de la communauté écossaise de Montréal, qui s'est installée dans le secteur à la fin du 18e siècle pour y faire le commerce des fourrures.

« Au début du 19e siècle, vers 1810, il y a une deuxième vague d'immigrants écossais due à des problèmes économiques ainsi qu'à une réforme agraire en Écosse. Ces Écossais étaient des agriculteurs », explique Hélène Lamarche, de la Société d'histoire de Lachine.

L'édifice n'est pas classé monument historique. Pourtant, sa valeur patrimoniale exceptionnelle est reconnue par les historiens.

La Ville promet d'ailleurs de le préserver.

« Il n'est pas question qu'on fasse des condos là-dedans, loin de là. On veut maintenir le bâtiment. D'ailleurs, on fait des démarches en ce moment auprès d'une autre communauté religieuse », affirme Claude Dauphin, maire de l'arrondissement de Lachine.

Avec les informations d'Émilie Dubreuil

Société