•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Cartes de crédit
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La dette des ménages canadiens ne cesse d'augmenter. Selon Statistique Canada, au troisième trimestre, le ratio de la dette des ménages sur le marché du crédit par rapport au revenu personnel disponible s'est établi à 150,8 %.

L'endettement hypothécaire et la dette contractée sous forme de crédit à la consommation se sont accrus pour se chiffrer respectivement à 1000 milliards de dollars et à 448 milliards de dollars, tandis que le revenu personnel disponible demeurait inchangé.

La valeur nette des ménages par habitant se situe donc à 180 100 $, en baisse depuis le début de 2011, alors que la dette des ménages par habitant se chiffre à 46 100 $, contre 45 600 $ le trimestre précédent.

« L'augmentation de l'endettement continue à surpasser l'augmentation du revenu disponible », a noté David Onyett-Jeffries, économiste à la Banque Royale du Canada.

Ce rapport de Statistique Canada survient au lendemain d'une allocution du gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, prononcée devant l'Empire Club du Canada et le Canadian Club de Toronto, où ce dernier a déclaré que l'endettement était le danger le plus important auquel devraient faire face les ménages canadiens.

Depuis 2008, dans un contexte de faible taux d'intérêt, l'endettement des ménages a augmenté de 13 %, si bien que les Canadiens sont maintenant plus endettés que les Américains et les Britanniques.

Avec les informations de Globe and Mail

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !